Cycle et origine de la perte des cheveux

perte-cheveux-22

Le cycle du cheveux

3 phases sont décrites dans la vie du cheveu, avec un potentiel de 25 cycles environ au cours de la vie.

  • La phase anagène (environ 85 % des cheveux)
    • phase de croissance
    • le follicule pileux volumineux est profondément ancré dans le derme profond et l’hypoderme superficiel.
    • Le bulbe est large et les mitoses sont nombreuses.
    • Le cheveu pousse à la vitesse de 0,3 à 0,4 mm/j, soit 1 cm/mois.
    • Durée en moyenne 3 ans chez l’homme et 6 ans chez la femme.
  • La phase catagène
    • phase de transition
    • Les mitoses cessent et le follicule diminue de volume en montant dans le derme moyen.
    • Le bulbe involue.
    • Durée 2 à 3 semaines.
  • La phase télogène
    • phase de chute
    • Le bulbe poursuit son évolution et prend une forme de massue ou de coton-tige, les gaines épithéliales disparaissent totalement.
    • Durée 3 mois.


schema-1

Sur la représentation suivante vous pouvez visualiser la tige pilaire, la gaine épithéliale ainsi que le bulbe pileux et la papille.

schema-2

Quelle est l’origine de la perte de cheveux ?

Dans le cas de l’alopécie androgénétique, des facteurs hormonaux et génétiques sont impliqués.

En effet, il est important de rechercher dans les ascendants, parents ou grands-parents, des antécédents de chute de cheveux même si la transmission peut sauter une génération. A ce jour les modifications génétiques ont été localisées sur le chromosome X, mais aussi sur le chromosome 20.

L’origine hormonale est liée à la présence des androgènes. Plus exactement à la transformation des androgènes en DHT (DiHydroTestostérone) sous l’effet d’une enzyme appelée la 5 alpha réductase. La présence importante de DHT va accélérer la vitesse des cycles pilaires jusqu’à épuisement. Après involution et miniaturisation des cheveux, il ne subsiste alors qu’un duvet conduisant à l’alopécie.